BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

La fibre éthique

article

Etre en accord avec sa nature

Découvrons ensemble la marque Fibrétic créée par Martine Gueye, son engagement éthique et passionné, et ses produits de
qualité biologique.

Par Martine Gueye , Cécile Bercegeay


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°49
Extrait du dossier : L'ÉCOLOGIE CORPORELLE
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Bonjour Martine, quand avez-vous
créé Fibrétic ?
Martine Gueye : Fibrétic a à peine un an d’existence et commence à faire écho de salon en salon : salon Zen, Noël en bio, Natura-Bio, Vivre Autrement, etc. Sur le stand, les visiteurs effleurent les tissus, s’enroulent dans une étole, se glissent dans un kimono, complimentent la qualité et se demandent quelle est cette
matière. Je les informe : « C’est du coton biologique écru ou aux teintures végétales, produit et confectionné au Mali ou au Sénégal »… « l’odeur de ces
coussins, ce sont des fibres de
vétiver tissées avec le coton qui donnent au textile une odeur délicate ! ».
GTao : D’où vous est venue l’idée de ce projet ?
M. G. : Le projet m’est venu de la mémoire vive de mes années vécues en Algérie et à Madagascar où j’ai enseigné ; des voyages réalisés à la découverte d’autres cultures, d’un continent à l’autre. De mon émerveillement aussi devant l’artisanat d’art d’ici et d’ailleurs associant le geste habile et sûr de l’artisan à la créativité de l’artiste ! De ma passion pour les tissus et les matières naturelles qui emplissaient mes bagages ! Et enfin, de la volonté de participer à la mise en valeur de cette richesse de création, de tradition et de matières, sur un marché européen haut de gamme. Je travaille maintenant depuis deux ans à la mise au point d’une gamme de vêtements d’intérieur, de détente, et de tissus de décoration en coton biologique issu du Sénégal, du Mali ou du Burkina Faso. Ces produits sont tissés et confectionnés sur place par des artisans hautement qualifiés, selon une filière équitable.
GTao : Je crois savoir que vous travaillez au cœur du processus encore récent de la culture du coton biologique.
M. G. : L’histoire des textiles que propose Fibrétic débute dans les villages, comme dans la province cotonnière du Sénégal oriental par exemple, où groupements de producteurs et associations de villageoises ont repris espoir : le coton pouvant être une richesse ! Jusqu’en 1994, le bilan dans cette région cotonnière se résumait en effet en trois points : l’endettement des producteurs qui cultivaient le coton conventionnel, l’effet néfaste des pesticides de synthèse sur la santé et la dégradation des sols liée à l’utilisation abusive d’engrais. Et puis l’organisation Enda-Pronat(1) pour l’environnement et le ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*