BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

L'intensité de la quête

article

Le mot de la fin…

"Tous ceux qui ont brûlé d’une quête intense ont trouvé le soleil levant. Les autres ne font que croire." Osho Rajneesh

Par Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°49
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Selon toutes les traditions, et à travers toutes les époques, la quête initiatique a été assimilée à un désir intense, un feu brûlant qui nous poussent toujours plus loin à chercher la Vérité, à travers l’Amour, et guidés par la flamme de la Conscience.
Quand le printemps arrive, que la sève monte, le désir s’élève et appelle l’émoi. Une force intime et puissante, assoupie pendant les longues nuits d’hiver, se réveille. Ardente. Vibrante. Cet appel irrésistible, si nous le suivons, nous conduit toujours plus haut, toujours plus avant, vers de nouvelles rencontres, une nouvelle connaissance de l’autre, de soi.
Une compréhension du monde, de ses mécanismes et de ses élans de vie.
Si de cet appel je choisis de faire une voie, si ce désir est perçu comme un appel de l’âme, l’autre devient un miroir dans lequel je peux m’entrevoir.
Parce que l’âme a toujours soif. L’âme toujours cherche à s’épanouir. L’âme toujours choisit la liberté de Conscience.
Je ressens encore et toujours cette quête intense, imprégnée de surprises, teintée parfois de confusion, à jamais éclairante.
Le désir alors se meut de mille formes et m’entraîne dans des espaces inconnus, vers une érotisation parfois insoupçonnée.
Mon âme, profondément sensuelle, peut aimer sans limites, entièrement, intégralement. Elle se moque des genres, des couleurs et des classes, des lieux et du temps, elle se déploie, inextinguiblement… simplement.
Car elle ne connaît pas le danger. Elle prend le risque de vivre, donc d’aimer. Une seconde d’inattention, et elle s’efface. La peur, la honte, la frustration, le faux, refont surface. Mais elle respire l’authenticité. La vérité nue.
« Demande et il te sera donné » dit l’ange dans Les dialogues avec l’ange*. Alors si un désir intense cet été vous anime, osez demander.
Et sachez que l’acte est irréversible. La réponse imprévisible. Ce qui vous est demandé : une confiance totale, absolue. Ce qui vous sera donné, sachez le reconnaître et accueillez-le avec toute sa dimension sacrée. Peut-être découvrirez-vous que la réponse dépasse vos attentes conscientes et répond à une demande inconsciente. A l’urgente nécessité d’un dépassement, ou à une compréhension de vous-même. Soyez sûr aussi que vous devrez vous mettre en route pour intégrer ce qui ne manquera peut-être pas de vous bouleverser.
Il y a peu, j’ai osé demander. Je ne suis pas pour autant restée passive. J’ai agi, traversé certaines inhibitions pour favoriser l’espace du possible. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*