BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le massage, une oeuvre d’art

article

Se nourrir de plaisir

Quand la qualité d’être prime sur le geste technique, le massage devient échange, rencontre, œuvre d’art.

Par Dominique Bourdin


Ajouter à la taothèque

Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Un massage énergétique (il suit les trajets des méridiens d’acupuncture), sensuel, doux, tendre, nourri de plaisir et d’amour. Dans cette pratique, la personne massée est nue, il existe alors une grande intimité entre elle et la masseuse/le masseur. Cette intimité est privilégiée pour permettre la vulnérabilité, l’abandon et le lâcher-prise. Plus le masseur a plaisir à donner, plus il est facile pour la personne massée de recevoir. Ce plaisir partagé n’a rien à voir avec la séduction ou une quelconque prise de pouvoir, il facilite simplement la circulation de l’énergie.

Le massage commence toujours par une prise de connexion avec les énergies de la terre et du ciel. Le masseur visualise alors que toutes ces énergies sont porteuses de l’amour de l’univers ; un amour transmis par les mains vers le corps et le cœur de la personne massée. Cette connexion avec l’amour universel est une condition essentielle pour réaliser un massage de qualité. De même qu’une attention respectueuse, un regard empreint de contemplation et de gratitude qui valorise la beauté de la personne. Il se crée alors un échange remarquable entre les deux partenaires. Quand le massé s’abandonne totalement dans la confiance, le masseur ouvre alors son cœur aux dimensions de l’univers, une ambiance de méditation et de prière s’installe. Le corps du massé semble prendre une autre dimension. Et le masseur reçoit en retour toute cette énergie d’amour qui contribue encore à lui ouvrir le cœur ; un cercle vertueux se met en place : l’amour donné augmente l’amour reçu dans un moment de grâce qui peut approcher la béatitude. La qualité d’être prime alors sur la technicité du geste et l’efficacité thérapeutique. Le massage devient œuvre d’art, sculpture des corps.

Pour optimiser le massage, le massé peut être placé sous une « douche de couleurs » ; des cycles de couleurs adaptés à la personne sont alors projetés. Une musique douce, relaxante ou sensuelle favorise également la qualité du massage. Tout comme l’utilisation d’huiles essentielles mélangées à l’huile omphacine (l’huile de la Rome antique). Le toucher, l’ouïe, l’odorat et la vue… Les organes des sens sont sollicités pour permettre un (ré)apprivoisement du corps en même temps qu’un voyage intérieur au cours duquel s’expriment souvent des émotions intenses. Il est tellement rare de pouvoir s’abandonner en toute confiance entre des mains attentionnées et aimantes, sans risque et sans attente, juste en étant présent à ce qui se passe.

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*