BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Taorama - Troisième partie

article

19 échos du Tao d’aujourd’hui

19 personnalités issues d’horizons divers et liées au Tao se sont prêtées au jeu de répondre à un questionnaire hors norme. Entrez dans la sphère : 3ème partie avec Jean Montseren, Georges Charles, Jean-Pierre Krasensky, Shan Sa, Pol Charoy et Imanou Riss

Par La Rédaction


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°27
Extrait du dossier : Taorama
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Jean Montseren, tea-taster et auteur

GTao : Si vous deviez vous retirer dans les montagnes, quel livre inspiré par la Tao emporteriez-vous ?
J. M. : Les Matinaux par René Char (éd. Gallimard, coll. blanche, 1950).

GTao : Pouvez-vous nous donner les raisons de votre choix ?
J. M. : Que ceux qui ont des oreilles entendent…

Le livre : Les Matinaux, sortes de vagabonds vivant au rythme des jours et des saisons, qui ont mission d’éveiller, de redonner chance, au sortir de la réclusion, aux mille ruisseaux de la vie diurne (…) disait l’ami Char. Une œuvre haute et fraternelle.

Trois autres livres cités par Jean Montseren :
- Un ivrogne dans la brousse d’Amos Tutuola… la soif du cheminement ! (éd. Gallimard roman)
- Prométhée enchaîné d’Eschyle… discipline et partage !
- La vie très honorifique du Grand Gargantua, jadis composée par M. Alcofribas, Abstracteur de Quinte Essence… par curieuse leçon et méditation fréquente, rompre l’os et sugcer la substantificque mouelle du mat !

Le Tao en une création humaine (pratique, œuvre d’art, etc.) : Un bol de thé.

Le Tao en un personnage (réel ou mythique) : José Pardon…

Georges Charles, fondateur des Arts Classiques du Tao, formateur et enseignant de taï ji quan, auteur

GTao : Si vous deviez vous retirer dans les montagnes, quel livre inspiré par la Tao emporteriez-vous ?
G. C. : Au Bord de l’Eau de Shi Nai-an, traduit du chinois par Jacques Dars, version de Jin Sheng-tan (éd. Jacques Dars, Gallimard, 1997).

GTao : Pouvez-vous nous donner les raisons de votre choix ?
G. C. : C’est un monument unique, et quitte à emporter quelque chose à lire, autant qu’il y ait de quoi lire.

Le livre : Roman épique chinois mettant en scène 108 chevaliers ou braves qui luttent par tous les moyens contre l’injustice et résistent à l’oppression. Fabuleuse traduction de Pierre Dars dont les notes constituent à elles seules un ouvrage complet et inégalé. Pour mieux comprendre la Chine médiévale et, au-delà, la pensée chinoise.

Trois autres livres cités par Georges Charles :
- L’importance de vivre de Lin Yutang (Correa). Un ouvrage ancien à rechercher chez les bouquinistes : la Chine antique et moderne vue par un Chinois.
- Les incontournables Tseu, Tchouang-tseu et Lie Tseu (nrf Gallimard).
- Dictionnaire français de la ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*