BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Pensée magique d'Indonésie

article

Tradition balinaise et soin rituel javanais

Que c’est loin l’Indonésie… De fait, la culture de l’archipel est inconnue pour beaucoup d’entre nous. Ainsi connaissez-vous le kejawen, une tradition mystico religieuse propre à l’île de Java ? Ruth Ginzburg, d’origine javanaise vit depuis quatre ans en

Par Ruth Ginzburg


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°47
Nb de pages : 5

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Si vous demandez à un Balinais ce qu’il pense des massages balinais dans les spa, il vous répondra avec un large sourire que ça ne le concerne pas, mais qu’il connaît une grand-mère dans le village ou un guérisseur au pouvoir magique qui le masseront s’il ne se sent pas bien. Et il vous invitera probablement à venir les voir si vous le lui demandez. A Java, vous obtiendrez les mêmes réponses.

La pensée magique des Balinais et des Javanais

Difficile de résumer les rapports mystico-religieux et magiques qu’entretiennent les Balinais avec les massages, le corps et la nature. Cette pensée magique prend des formes rituelles différentes d'un village à l'autre. Elle est largement partagée par des Javanais pratiquant la tradition kejawen préislamique alors même qu'ils peuvent se définir ou non comme musulmans.

Une pensée au quotidien

D’ailleurs le cycle de la vie, de la naissance à la mort, est jalonné pour les Balinais et les Javanais kejawen de rituels et d’interdits destinés à éloigner le mauvais sort et à s’attirer la protection des divinités et des ancêtres. Naturellement, ces pratiques sont bien plus vivantes à Bali qu'à Java où les traditions ancestrales semblent s'éteindre, annihilées par un islam omniprésent qui parfois semble se radicaliser. Certains des rituels de Bali ont fait le tour du monde : cérémonie du 7e mois de la naissance, cérémonie de limage des dents, cérémonie du mariage, crémation… Ces rituels et la pensée magique traversent l’ensemble de la vie quotidienne. Les pratiques agricoles sont entourées de rituels et de prières. Les exercices artistiques et culturels ne sont jamais un simple divertissement. A travers leurs pratiques, les Balinais recherchent leurs effets protecteurs contre les mauvais esprits et leurs effets de mises en lien avec les divinités dont on veut s’attacher la bienveillance : rituel de la récolte du riz, danse traditionnelle, musique (gamelan), théâtre de marionnettes d’ombre (wayang kulit), etc. Sous le manifeste, il y a donc, pour les Balinais, ces autres mondes qui répondent à d’autres lois que celles de la réalité physique : monde des divinités ou des énergies créatrices et destructrices, et monde des ancêtres qui protègent ou font basculer la vie dans le chaos, la maladie, la stérilité de la terre et du corps interrompant le cycle de la vie. Cet imaginaire mystico religieux est encore une fois partagé par les Javanais kejawen.

Mandi lulur, le rituel de beauté

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*