BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Journée nationale du Qi Gong

article

Les organisateurs nous partagent leur vision du Qi Gong

Cette 14ème journée nationale du Qi Gong, célébrée dans huit villes de France, fut un nouveau succès. Pour illustrer cet événement fourni en démonstrations, ateliers, conférences, autres plaisirs et découvertes, nous avons voulu honorer les organisateurs

Par Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°50
Nb de pages : 6

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

1. Quel mot utiliseriez-vous pour désigner le Qi Gong ?
Sophie Clémenceau : art énergétique ancestral d'origine chinoise.
Nadia Lhéraud : sérénité.
Philippe Aspe : la vibration de l'énergie cosmique.
Jean-Louis Pisano : un art (de vivre).
Christian Aubert : le souffle.
Frédérique Degaille : l'art de vivre et de nourrir la vie.
Didier Mène : énergie de la vie.
Jean-Claude Berthe : un art de vivre au quotidien.
Jean-Marc Lecacheur : « Reliance », car c’est activer et retrouver les noces avec les différents types d’énergie à travers la sensation du corps, de l’émotion et de l’esprit.
Laurence Cortadellas : Liberté.

2. Qu’est-ce que le Qi Gong n’est pas ?
S. C. : une gymnastique, un sport, un art martial.
N. L. : ennuyeux.
P. A. : un miracle !
J.-L. P. : une gymnastique, un sport.
C. A. : une force.
F. D. : une discipline sportive qui ne ferait travailler que le corps.
D. M. : un supermarché où il suffit de payer pour savoir.
J.-C. B. : une technique.
J.-M. L. : le Qi Gong est souvent associé à une discipline médicale et sportive mais ce n’est pas que cela. Les aspects martial, artistique et spirituel peuvent se manifester aux travers des différents types de Qi Gong.
L. C. : un dogme.

3. Si le Qi Gong était un son, un bruit ou une musique pour vous ?
S. C. : le son de la brise légère ou du cours d'un ruisseau parce qu'ils évoquent la fluidité du souffle Qi.
N. L. : le Silence qui laisse place à tous les possibles.
P. A. : le bruissement du vent dans les bambous ! Le ruissellement de l'eau tombant d'un rideau de pluie d'un monastère
bouddhique par une chaude journée ! C'est ce qui me fait le plus penser à nos bruits intérieurs quand on est très calme !
J.-L. P. : un rythme doux et mélodieux, pour les gestes lents en rythme avec sa respiration et son Qi.
C. A. : le bruit du vent dans les arbres. Car le moindre « souffle » fait vibrer la Nature...
F. D. : ce serait le « ôm», son primordial qui résonne au « centre de l'être ».
J.-C. B. : le bruit léger et apaisant des vagues sur le rivage.
J.-M. L. : le silence parce que c’est la racine ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*