BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter


» retour

La Nef a 20 ans

article

La chronique des Créatifs Culturels

Une banque alternative répondant aux critères des créatifs culturels ? Ca existe ! Elle s'appelle la NEF et vient de fêter ses 20 ans à Lyon les 28, 29 et 30 novembre derniers ! Yves Michel, éditeur, sociétaire et partenaire de la Nef, nous raconte…

Par Yves Michel


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°51
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La Société financière de la Nef est une coopérative de finances solidaires. Depuis sa création en 1988, elle exerce une double activité de collecte d’épargne et de crédit dans le cadre d’un agrément de la Banque de France. L’épargne collectée sur des comptes de dépôts à terme ou sur des comptes courants est déposée par des particuliers, des associations et des entreprises. Toute personne physique ou morale désireuse de donner un sens à son argent peut ouvrir un compte à la Nef.

• Un soutien à la création et au développement solidaire, écologique et alternatif : les financements accordés par la société financière de la Nef permettent de soutenir la création et le développement d’activités professionnelles et associatives à des fins d’utilité sociale et environnementale. Un compte-rendu est fait régulièrement des projets financés, donnant ainsi une transparence de son activité aux personnes qui lui font confiance : quelle autre banque en fait autant ? Aucune. Aujourd’hui, 20 000 sociétaires ont choisi d’exercer leur responsabilité sur leur argent en déposant leur épargne ou en souscrivant un prêt auprès de la Nef.
• Une éthique : comme les créatifs culturels, la NEF a une philosophie d'implication sociale et environnementale forte : « Pour que l’argent relie les hommes ». Convaincue que la sphère économique est le domaine dans lequel doit s’exercer la fraternité de façon à éviter que ce ne soit une sorte de guerre qui s’y impose, l’action de la Nef vise à rétablir un lien de conscience et de co-responsabilité entre les deux acteurs majeurs du système financier : les épargnants et les emprunteurs. C’est alors une relation d’entraide qui s’établit entre eux par le biais de la circulation de l’argent.
• Réaliser le bien commun… et préserver les biens communs : son action vise à soutenir le développement d’une économie solidaire, ouverte vers l’autre, à commencer par les plus vulnérables d’entre nous. Par son action, la Nef s’engage dans la préservation de la terre, l’eau, l’air et leur développement. Elle écarte délibérément de son champ d’intervention tout projet qui nuirait à l’homme et à l’environnement. Elle place la personne humaine et l’écologie au centre des décisions économiques et financières.
• L’exercice de la co-responsabilité : la Nef refuse catégoriquement la spéculation financière et l’opacité des circuits financiers traditionnels. Elle offre à chaque individu la possibilité d’exercer sa co-responsabilité sur la circulation de l’argent en garantissant une utilisation ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*