BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Rhumatologie & médecine taoïste

article

Soulager nos articulations

On dit que le mouvement c’est la vie. Se mouvoir, pour l’être humain, nécessite de posséder un système ostéo-articulaire sain, c'est-à-dire des os solides et des articulations souples. Mais les rhumatismes viennent quelquefois contrer les
mouvement

Par Jean-Pierre Krasensky


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°52
Extrait du dossier : Se soigner par la médecine taoïste
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Pour la Médecine Traditionnelle Chinoise, les maladies rhumatismales sont considérées dans une multitude de causes et d’effets liés à un environnement propice à leur apparition. C’est pourquoi chaque cas est étudié et traité de manière particulière. Différents critères sont pris en compte pour les classifier, et donc pour envisager le traitement adapté à chacun.

Savoir tout observer
En médecine chinoise, et dans toutes les pratiques taoïstes en général, il convient de savoir observer le moindre détail. Tout devient signifiant et se trouve en interaction. Chaque détail prend alors sens dans une perspective plus globale.

Nature Yin ou nature Yang ?
La Nature Yin ou Yang d’une affection rhumatismale va définir la première classification de celle-ci. Les affections Yin seront de nature froide, immobile, sombre, terne, plus en profondeur. Les affections de nature Yang seront de nature chaude, mobile, vive, éclatante, plus superficielle. Les affections Yin seront principalement traitées par des techniques stimulantes, les affections Yang par des techniques dispersantes. L’élément dominant de la pathologie aura une importance particulière dans l’orientation du traitement (voir encadré page suivante).

Chaud ou froid ?
Le climat de l’affection ostéo-articulaire nous renseigne sur les phénomènes favorisant la pathologie. Le froid est une énergie pathogène liée au Yin. Il affaiblit le Yang qui n’assure plus ses fonctions de réchauffement de la zone lésée. Le froid bloque, provoque des stagnations du sang et de l’énergie. Il contracte les tissus périphériques. L’humidité est aussi de nature Yin, elle entrave les mouvements articulaires, elle se caractérise par des sensations de pesanteur, elle provoque souvent des affections chroniques. La chaleur est une énergie pathogène de type Yang qui provoque des pathologies du type inflammatoire, elle assèche le liquide synovial entraînant une mauvaise lubrification articulaire, et donc un dysfonctionnement dans le mouvement qui devient douloureux. La sécheresse provoque les mêmes symptômes que la chaleur, mais en plus accentués. Les différents climats pathogènes peuvent se combiner entre eux. On peut avoir par exemple un climat pathogène type froid sec ou type froid humide, un climat de type chaud humide ou chaud sec. Le traitement en sera différent. Par exemple sur une pathologie de type froid humide, on réchauffera avec de la chaleur sèche (moxa par exemple), tandis que sur du froid sec, on réchauffera avec de la chaleur humide (baume du tigre ou huile du tigre par exemple). Face à du chaud sec, on refroidira avec du froid ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*