BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

L’énergie, les énergies…

article

De la physique aux arts énergétiques

Le mot « énergie » est employé dans de nombreux domaines dont celui des arts dits énergétiques. Mais qu’entend-on par énergie et surtout, entend-on la même chose en physique, dans le domaine des énergies renouvelables, quand on parle de l’énergie d’un spo

Par David Elbaz


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°52
Nb de pages : 5

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Les pratiques physiques issues de la tradition Chinoise sont généralement appelées « arts énergétiques », mais le mot énergie recouvre des sens différents selon les domaines dans lesquels il est employé. Sa signification est d’autant plus floue dans le domaine des arts énergétiques qu’on l’associe souvent à un mot chinois qui se prononce « chi » et signifie le « souffle, l’énergie ». Pour l’oreille d’un Occidental, le Tai Ji Quan (prononcé Tai Chi Chuan) et le Qi Gong (prononcé Chi Kong) semblent tous deux composés du même terme : Chi, alors qu’il n’en est rien, comme nous le verrons dans la suite de cet article. On pourrait s’attendre à un constat différent concernant notre propre culture, mais pas du tout. Le terme « énergie » est tout aussi opaque aux non spécialistes quand il s’agit de définir ce que l’on entend par là dans le domaine des sciences en général et de la science physique en particulier. Il en résulte que deux notions floues — tant sur le plan de la tradition chinoise que sur le plan de la physique — ont fini par fusionner en une notion tout à fait claire en apparence, mais en apparence seulement. Et l’énergie est devenue à la fois source de nos maux, avec l’énergie nucléaire ou encore l’épuisement des réserves énergétiques mondiales, et solution à notre santé défaillante, avec toutes sortes de techniques et autres plantes racines visant à renforcer notre énergie.

L’énergie de la physique et celle des « arts énergétiques » sont-elles comparables ?
L’énergie nucléaire, l’énergie de la physique quantique, l’énergie du « E » de « E=mc2 », les énergies magnétique, électromagnétique, électrique ou bien encore électrostatique, sont-elles les mêmes ? Définissent-elles la même notion que l’énergie du Taiji ? Sur le plan purement étymologique, le mot énergie vient du grec energeia qui signifie « force en action », lui-même étant dérivé de ergon qui signifie « travail » ou encore « agir ». Ce détour par les racines du mot nous apprend donc que l’énergie n’est pas un objet que l’on pourrait détenir en plus ou moins grande quantité mais qu’il caractérise une action, une dynamique, un mouvement, du moins dans le sens originel du terme. Un art énergétique serait donc un art du mouvement, de l’action. Même si cette définition n’est pas la traduction littérale des qualificatifs chinois, elle retranscrit néanmoins très bien ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*