BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Aromathérapie Quantique®

article

Huiles essentielles & lois physiques par Amanda et Magali Pénoël, d’après les propos du Dr Pénoël

L’Aromathérapie Quantique* mise au point par le Dr Pénoël « alchimie » les connaissances des lois physiques et la compréhension holistique des huiles essentielles. Une thérapie moderne pour avancer sur la voie de la guérison et de l’évolution intérieure.

Par Daniel Penoël


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°56
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

L’Aromathérapie Quantique® (AQ) se présente, avant tout et initialement, comme un travail de recherche et de développement d’ordre intellectuel et conceptuel. En étant confronté à l’expérience vécue de l’action des huiles essentielles en situation réelle avec les patientes et les patients, il est apparu au Dr Pénoël comme une évidence majeure qu’il était impossible, et même mal venu, de s’efforcer, coûte que coûte, de vouloir raisonner à partir des huiles essentielles provenant de la nature comme on apprend à raisonner pharmacologiquement à partir des molécules médicamenteuses de synthèse issues de l’industrie pétrochimique.

Un Tao conceptuel
L’aromathérapie, tout particulièrement dans le contexte du développement au sein de la francophonie, se présente comme une discipline à orientation médicale. Le Dr Pénoël ayant activement contribué à la constitution de cette image durant trois décennies, il était de son devoir d’être à l’origine d’un rétablissement de situation ou d’une remise en ordre fondamentale. Ce passage par un développement scientifique, médical et pharmacologique de l’utilisation des huiles essentielles a marqué un temps fort et absolument indispensable de l’histoire de l’aromathérapie. L’AQ ne vient nullement en opposition à cette aromathérapie médicale, elle n’ambitionne aucunement de la détrôner ou de s’y substituer. Elle met seulement en évidence le constat suivant : si l’on se contente d’appliquer le modèle conceptuel et le processus opérationnel, parfaitement validés pour les molécules de synthèse, à la substance aromatique issue du monde vivant, on reste à la surface visible de l’iceberg, c’est-à-dire les 20 %. Or, l’immensité du potentiel des plantes aromatiques et des huiles essentielles qui en sont extraites se situent justement dans l’exploration de la partie invisible de l’iceberg : les 80 %. L’AQ met ainsi en lumière que l’on se trouve confronté à un domaine de connaissances et d’applications « infini », en tout cas à l’échelon modeste d’une vie humaine. Dans un autre modèle classique d’appréhension des huiles essentielles — particulièrement en pays anglo-saxons — on se retrouve dans le contexte d’une pensée et d’une pratique dites « intégrales ». On quitte alors le strict domaine médical et pharmaceutique. L’aromathérapie est ici une « forme douce » d’accompagnement thérapeutique, fondée avant tout sur le massage du corps avec des huiles essentielles très diluées.

Ainsi, la nature unique des huiles essentielles, incomparable et exclusive, sans aucune équivalence, confère à celles-ci cette aptitude à répondre aussi bien à des situations pathologiques et médicales, même extrêmes, qu’à des demandes de bien-être, d’épanouissement et d’évolution de ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*