BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Frédéric Mompo & Nicolas Piémont

article

« Le travail de la force favorise l’influx nerveux. »

La conception occidentale du corps est à son paroxisme dans le culturisme. Néanmoins, la rencontre avec des principes d’interne est possible.

Par Fred Mompo , Nicolas Piémont


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°60
Extrait du dossier : LA FORCE CACHÉE DU QI !
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Pouvons-nous évoquer la Préparation Physique Générale (PPG) ? 

Fred Mompo : C’est une mise en route de l’organisme à tous les niveaux : métabolisme, anatomie, physiologie… pour le travail qui va suivre dans la saison. En ce qui concerne la musculation, on sollicite essentiellement les articulations, l’aponévrose, les tendons, avec une charge représentant 30% à 40 % de la capacité maximale de la personne.

GTao : Quels sont les grands principes qui guident cette préparation ?
F. M.  : On favorise la circulation du sang dans l’organisme, sans acidité lactique, c’est-à-dire sans saturer le muscle.Nicolas Piémont : Je dirais aussi la tonicité musculaire. Il s’agit de préparer les muscles à l’effort. Et je parlerais aussi de « réactivation nerveuse » ; on réveille la sensation. 

Pol Charoy : En Qi Gong, nous travaillons la posture. Par exemple, dans la posture de l’arbre, le pratiquant se pose dans un certain alignement des segments autour d’une sensation sphèrique, et c’est par l’attention qu’on travaille sur le système nerveux.

N. P. : Pour nous, c’est la pratique de haut niveau qui amène la sphère. Pour la plupart des pratiquants, mimer le mouvement est suffisant. Mais il y a souvent des compensations inconscientes qui font qu’il ne s’agit plus du même mouvement, du même travail. A travers la structure, et par la charge, on oblige le corps à trouver des points fixes (ou points d’appui). C’est autour de, et grâce à ses points d’appui, que le mouvement se précise.

GTao : La musculation fait-elle appel à l’intention ?

Pol Charoy : Certains culturistes ont témoigné que pour leur préparation, ils imaginaient la forme, l’aspect et la qualité de leur muscle. Marcel Rouet, notamment, fondateur du culturisme intégral, s’est intéressé à l’hypnose et la suggestion. Il a été plusieurs fois élu plus bel athlète français. 

N. P. : Il y a deux aspects, la préparation mentale et la connexion directe au muscle. Pour la préparation mentale, on peut utiliser l’auto-suggestion, mais ce n’est pas quantifiable. Par contre, dans le travail lui-même, on peut mettre en place des contraintes pour amener l’effort sur une zone, un muscle en particulier. C’est le principe de l’isolation. Cela permet d’affiner le ressenti de son anatomie et de favoriser des connexions nerveuses ultrafines. Une fois la sensation réveillée, alors l’intention seule pourra solliciter l’effort.

GTao : Après la PPG, comment s’organise le perfectionnement en musculation ?
F. M. & N. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*