BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Les états de conscience élargis

article

Ces univers qui nous habitent

États de consciences élargis ou expansionsde conscience, dimensions transpersonnelles, des mystères qui n’en sont pas, des territoires qui resteront insondables…

Par Bernadette Blin


Ajouter à la taothèque

Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Elargir son regard, relâcher les tensions et la prison du mental, s’ouvrir radicalement à la vie, à l’autre, à plus grand que soi : tout cela fait sans doute partie des aspirations de l’être humain… Chacun de nous garde précieusement dans sa mémoire des éclairs de conscience, des instants de vie où soudain l’existence semblait radicalement différente : plus vaste et plus en lien. Qui n’a pas été totalement amoureux, ou bouleversé aux larmes par le regard d’un enfant, illuminé par un paysage, une œuvre ? Ces états de conscience, qui contrastent avec l’état de conscience ordinaire, sont appelés états de conscience élargis ou états expansés de conscience selon la terminologie proposée par Gérard Perrin.

Vers une conscience plus vaste
Comme nous venons de le voir, ces états
peuvent s’ouvrir spontanément à l’occasion d’un évènement, d’une rencontre… Mais de tout temps, l’être humain a cherché à modifier son état de conscience par toutes sortes de moyens : respiration, musique, danse, rythme, privations sensorielles (jeûne, obscurité…), hyper-stimulation sensorielle, rituels, mantras, prières, plantes sacrées, etc. C’est précisément par la maîtrise de ces états que les chamanes opéraient, et opèrent toujours, pour guérir les malades ou accompagner quelqu’un dans un processus exploratoire à la rencontre des forces profondes qui l’habitent.
Ces états de conscience élargis offrent la possibilité d’aller voyager dans les différents plans de la psyché, de l’archaïque au spirituel, de les reconnaître, et de les intégrer. Ainsi un psychothérapeute transpersonnel peut utiliser différentes techniques de relaxation, méditation, pratiques énergétiques, des techniques de transe… Il peut intégrer des pratiques inspirées du chamanisme comme le voyage au tambour, la sweat-lodge (hutte de sudation) ou la quête de vision. Enfin toutes les techniques de souffle sont précieuses pour l’exploration du corps et de la conscience. A l’IRETT (Institut de Recherche et d’Etude en Thérapie Transpersonnelle), nous avons choisi la Respiration Holotropique comme technique centrale. Mise au point par Stanislav Grof, un des pères de la psychologie transpersonnelle, inspirée des pratiques chamaniques, la Respiration Holotropique utilise à la fois le souffle, la musique et la force du groupe, même si elle peut être adaptée en thérapie duelle.
Les expériences vécues au cours de toutes ces explorations peuvent émaner de l’histoire biographique du sujet, elles peuvent se connecter à sa naissance ou être visiblement de nature transpersonnelle. L’individu touche alors à ce qu’il est vraiment, à l’essence de sa nature sacrée ou divine.

Plonger ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*