BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Bougez Chevaleresque, bougez panache !

article



Si la Chine ou le Japon ont de toute évidence cultivé une voie martiale, conduite par un idéal, un art de vivre et un esprit, voie à laquelle ils ont même donné un nom : le wu shu pour les uns et le budo pour les autres, l’Europe médiévale eut elle aussi

Par La Rédaction


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°38
Extrait du dossier : Bougez Zen !
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

CANNE FRANCAISE
Origines : il existe une tradition martiale de la canne transmise par le maître grenoblois Pierre Vigny au début du 20e siècle. Elle a servi de référence au système Bartitsu de Barton-Wright puis à celle de la canne indienne, le lathi, codifié par l'anglais Lang en 1923. Objet de la vie courante servant au départ d'orthèse puis devenu un accessoire faisant partie de la garde-robe masculine, au 19e siècle notamment, la canne offrait un avantage notable en cas de combat.
Spécificités : les combats se déroulent dans un cercle, la canne se tenant à une main mais pouvant changer de côté pendant le combat. Les coups d'estoc (coups directs) sont proscrits.
Vertus : virtuosité, panache et élégance.
Conseils : à découvrir absolument ! Hélas, les cours sont rares…

BOXE FRANCAISE
Origines : en 1790, les marins français et génois utilisent une méthode de combat pendant leurs loisirs. La boxe française s'appelait alors la « savate » ou le « chausson ». Si la boxe anglaise apparaît en tant que telle au 14e siècle, survivance du « pugilat » romain (pugilatus : « combat à coup-de-poing »), les Français quant à eux auraient conservé les techniques du pancrace grec (pankration : de pan, tout et kratos force) qui combinait la lutte, le pugilat et toutes les techniques non orthodoxes pouvant aller jusqu'à occasionner la mort.
Styles : au 19e siècle, la France possédait deux styles de combat : le Chausson au sud et la Savate au nord.
Spécificités : c’est une magnifique école d’éducation physique et sportive, de coordination poings-pieds qui s’exerce dans un réalisme d’assauts sportifs à deux.
Vertus : très respectueux de l’intégrité de la personne, elle cultive l’idée de gagner avec « panache », c’est-à-dire avec l’art et la manière. Auparavant, il était même de bon ton d’annoncer la technique qui allait être utilisée.
Conseils : si vous débutez, n’annoncez pas la technique !

ESCRIME
Origines : l'escrime prend son essor à la Renaissance. A cette époque, les duels se multiplient tant qu'en 1679 un édit les interdit sous peine de mort, mais les candidats au duel se battaient la nuit en cachette. La réglementation des combats élaborée par les Italiens s'impose peu à peu. L'escrime moderne est née et devient un sport à part entière.
Styles : épéé, fleuret et sabre.
Spécificités : c’est le seul sport occidental a avoir ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*