BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Hatha Yoga

article

Du minéral à la transcendance

Au cœur du Hatha Yoga, un cheminement initiatique, six étapes à franchir, six états à traverser, du minéral à la transcendance, avec pour unique lieu d’expérience : le corps. Découvrez l’enseignement des Naths, ces anciens maîtres de l’Inde.

Par Marine Mille


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°34
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Nous sommes en 2004… De l’eau a coulé sur notre Terre, du feu a brûlé dans ses volcans, l’air a soufflé dans les poumons de la vie, les arbres ont poussé, les pierres, les plantes et les êtres rampants, à quatre ou deux pattes, les êtres volants ou minuscules ont vécu. Combien de nuits ont succédé aux jours ? Combien d’espèces ont disparu ? En sait-on réellement plus sur nos planètes voisines, en tout cas visibles aujourd’hui, que ceux, qui, il y a très longtemps, ont décidé de se réunir loin du bruit du monde pour tenter d’établir ce que contemporainement on pourrait appeler : «une pédagogie de l’expérience intérieure» ? Qui étaient-ils, ces êtres qui cherchaient «la chaleur interne» ?

L’héritage des Naths
On sait que le Yoga, «ça» vient de l’Inde, et que certains clichés ont encore la vie dure : le vieil ascète maigre et nu, les pieds emberlificotés dans un nœud lotussien invraisemblable ; au fond d’une alcôve encensée, un air musical de Ravi Shankar, une personne souple proche du contorsionnisme place ses deux pieds derrière les oreilles… Et on passe à côté de ce que voulaient transmettre au monde ces Maîtres : un chemin où chacun s’équilibre dans son propre effort, dans une intelligence juste, un respect de l’humain, un guide écrit, un monde expérimental révélé à chaque individu.

La pédagogie de l’expérience intérieure
«Pédagogie de l’expérience intérieure». Si on prend le temps, là, maintenant, en lisant ces lignes, de se laisser pénétrer par le sens profond de cette phrase, alors on sait, intuitivement, ce qu’ils ont désiré apporter au monde. C’est au 5e ou 7e siècle de notre ère, qu’un groupement formé de médecins, de prêtres (brahmanes), de combattants (shramana) et de shamans, s’investit de la mission de notifier ce qui jusqu’à ces jours n’était transmis que de façon orale et secrète. Ce sont les Naths, les protecteurs de la capacité de transmettre un chemin d’évolution personnelle. Des communautés se rassemblent alors, loin du «brouhaha» intellectuel, pour créer, petit à petit, le mouvement du Hatha-Yoga. Ils cherchent la réponse à : «A quoi sert-il de «penser» au monde si l’on est incapable de l’expérimenter ?», et ce, à partir du premier point d’appui, du plus bas : du corps. Le corps est le lieu de l’expérience. Il forme le premier élément de la quête spirituelle. Leur point de départ est l’observation ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*