BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Les secrets du sourire intérieur

article

Pour la relaxation et l’harmonisation du corps

A la naissance, on sait se sourire à soi-même, une qualité que l’on perd au cours du temps et qu’aucune école ne nous enseigne. Grâce à l’énergie du «sourire intérieur», nous pouvons développer notre pouvoir personnel, être en harmonie avec nous-même en c

Par Marga Vianu


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°34
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Dans ma pratique du Tao, depuis maintenant 20 ans, et lors de mes cours, j’ai souvent été surprise par le fait que les gens ne savaient pas se sourire à eux-mêmes. Or le sourire est l’une des meilleures méthodes de contact. Si on vit en couple, on sourit le matin, au réveil, à son ou sa partenaire ; les personnes vivant seules sourient en rencontrant un voisin ou des collègues, mais sourire à ses propres organes, personne n’y pense. Pourtant nos organes travaillent 24 heures sur 24 pour nous, mais les seuls contacts que nous établissons avec eux surviennent lorsqu’une douleur apparaît, quand on touche la partie endolorie et que l’on prend conscience de l’organe qui lui est associé. Photos/illustrations de l’exercice complet dans l’article en ligne.

Nei Dan, les exercices internes
En Occident, on a commencé depuis la fin des années 1970 à pratiquer des exercices externes de Chi Kung (Qi Gong), appelés Wei Dan. Les exercices internes, Nei Dan, favorisant la libération des énergies négatives et l’apaisement ont été apportés à la connaissance des Occidentaux par Mantak Chia.

Un vrai sourire pour apprendre à s’aimer
Un vrai sourire peut faire des miracles. Ainsi diriger un sourire dans un organe ou vers une glande et le remplir d’énergie positive est une technique puissante de relaxation qui nous permet de contrôler nos émotions, tout en ayant un effet curatif. C’est aussi une manière d’apprendre à s’aimer. Car comment peut-on recevoir l’amour, l’estime des autres si l’on n’arrive pas à s’aimer soi-même ? Un amour qui part de l’intérieur vers l’extérieur développe un rayonnement d’énergie souriante autour de soi. Ce sourire dirigé vers les cinq organes principaux et les glandes principales permet d’équilibrer notre corps et de transformer nos émotions négatives en émotions positives. Aussi dit-on que chez les gens heureux, le Chi (Qi), l’énergie vitale, circule plus vite. Observez un visage fâché, les coins des yeux et de la bouche sont abaissés et constituent autant d’endroits par lesquels l’énergie se perd. Un visage souriant, par contre, crée trois réservoirs d’énergie souriante : les deux yeux et la bouche.

Sourire à nos organes
La psychologie occidentale considère presque exclusivement le cerveau comme seul centre de contrôle de nos émotions. Les anciens taoïstes nous ont transmis le savoir que nos organes internes jouent un rôle important dans le contrôle de nos émotions. En général, nous ne sommes pas conscients ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*