BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le sabre & la rose

article



Les 8 et 9 avril 2005, l'opération Coriolis s’est déroulée à l'université de Nanterre, en soutien aux victimes d'Asie du Sud-Est. Organisée conjointement par l’association d’aïkido Hakki* et le Secours Populaire français, et patronnée par Fédération franç

Par Dominique Radisson


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°37
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Les 8 et 9 avril 2005, l'opération Coriolis s’est déroulée à l'université de Nanterre, en soutien aux victimes d'Asie du Sud-Est. Organisée conjointement par l’association d’aïkido Hakki* et le Secours Populaire français, et patronnée par Fédération française d'Aïkido, Aikibudo et affinitaires, cette opération caritative proposait un stage tout à fait inédit dans le monde européen de l’Aïkido. En effet, il mit en présence Masamichi Noro (Fondateur du Kinomichi, voir Génération Tao n°28) - et Christian Tissier (Shihan, 7e dan de l'Aikikaï de Tokyo).
Chose rare dans le monde de l’aïkido, des «hakamas noirs» et des «hakamas gris», emblèmes respectifs de l’aïkido et du kinomichi, se trouvaient réunis pour la première fois sur les tatamis. Christian Tissier arborait même en fin de stage un hakama blanc que Maître Noro lui avait offert quelques années auparavant. Les deux hommes animèrent chacun une moitié de stage, et les pratiquants issus des deux styles, après une période d’observation mutuelle où chacun donnait l’impression d’aborder en des terres inconnues, finirent par prendre plaisir à la rencontre. L’occasion pour les uns de goûter à la subtilité de la relation de cœur à travers le contact, et pour les autres de prendre plaisir à un échange guidé avant tout par des exigences martiales.
Par la fenêtre boisée qui entourait son noble visage, Morihei Ueshiba semblait se réjouir discrètement de ce moment. Il fut pour Génération Tao l’alliance du sabre et de la rose. Le sabre à la ligne acérée de la pratique de Christian Tissier, célébration du geste épuré et de l’efficacité martiale, et la rose au parfum subtil de la pratique de Nasamichi Noro, invitation à la rencontre, à l’ouverture du cœur et à la confiance en l’autre. Le spectateur attentif prit plaisir à voir Christian Tissier esquisser quelques gestes de Kinomichi qui ne lui sont pas coutumiers, et Nasamichi Noro retrouver l’espace de quelques conseils dispensés aux pratiquants des gestuelles d’aïkido qu’il a transformées et transcendées depuis près de trente ans. Une bien belle initiative que Génération Tao se devait de saluer.
(*) : L’association Hakki est animée par Denis Thomas, grand reporter à l’Agence Reuter, son président, et par Olivier Gaurin, auteur de Comprendre l’Aikido et Ô Tsurugi, l’épée reine. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*