BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Chi Nei Tsang

article

Le massage des organes internes

Le Chi Nei Tsang (CNT), ou Massage Régénérateur des Organes Internes, est issu de l’ancienne tradition chinoise et a été proposé à l’Occident depuis peu par Mantak Chia(1).

Par Matéo Magariños


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°4 : Massages & thérapies manuelles
Extrait du dossier : Massages de tradition
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Le Chi Nei Tsang (CNT), ou Massage Régénérateur des Organes Internes, est issu de l’ancienne tradition chinoise et a été proposé à l’Occident depuis peu par Mantak Chia(1). Il est avant tout un moyen extrêmement efficace pour dissoudre des énergies négatives accumulées dans les principaux organes du corps au fil des ans, lesquelles se manifestent — à terme — sous la forme d’innombrables pathologies somatiques, ou de perturbations d’ordre psychique ou émotionnel, non moins nombreuses. Des émotions négatives telles que la peur, la colère, l’anxiété, la tristesse ou le découragement — si elles sont trop fréquentes ou deviennent chroniques — engendrent des obstructions énergétiques très dommageables pour la santé. Le même préjudice peut-être provoqué par des causes matérielles comme les interventions chirurgicales, des accidents physiques, la prise de drogue ou de certains médicaments, le stress dû à une surcharge permanente de travail, un choc affectif soudain ou brutal, une alimentation médiocre, ou une mauvaise posture. Intégré dans une hygiène de vie globale quotidienne, le CNT soulage, assouplit, détend, libère toutes sortes de tensions et de toxines et «remet à neuf» au sens large du terme, neutralisant en tout ou partie ces agents délétères.

Les 5 unités organo-énergétiques doubles
A la différence du shiatsu, venu jusqu’à nous du Japon, qui agit sur les organes majeurs par acupression digitale sur le parcours des grands méridiens corporels(2), le CNT œuvre en prise directe sur chaque organe, ou plus exactement sur chacune des cinq grandes unités organo-énergétiques doubles de la médecine chinoise : poumons / gros intestin (archétype «métal»), reins / vessie (archétype «eau»), foie / vésicule biliaire (archétype «bois»), cœur / intestin grêle (archétype «feu») et le couple rate-pancréas / estomac (archétype «terre»)(3). En pratique, il intervient par zones du corps : abdomen, diaphragme, thorax, aine, zones latérales du ventre, zone dorso-lombaire ou rénale du dos.

Le ventre, au centre des tensions
Les agents perturbateurs cités plus haut — qu’ils se soient déjà manifestés comme pathologies confirmées ou pas encore — se matérialisent toujours sur (et dans !) le ventre, et peuvent être identifiés aisément sous la forme d’irrégularités sous-cutanées variées, d’enchevêtrements et même de véritables «nœuds» de nerfs, vaisseaux sanguins ou ganglions lymphatiques plus ou moins durcis, sans parler des amas irréguliers de cellulite et les «poignées d’amour» à hauteur de la sangle abdominale, ou plus bas, qui trahissent — entre autres facteurs —une vie trop sédentaire et ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*