BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Acupuncture & psychologie

article



D’après les anciens écrits,il existerait des “entités psychologiques” dans les organes humains. Un champ original de la M.T.C. à explorer...

Par Jean Motte


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°9
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

La psychanalyse
En France, avant les années 1910-1920, les personnes atteintes de troubles
psychiques graves, étaient isolées et enfermées. Ne sachant expliquer cet état parfois démentiel, le dernier recours était l’Église chargée d’exorciser le Malin. Il fallut attendre un monsieur du nom de Sigmund Freud (1856-1939) pour comprendre qu’il ne s’agissait pas de diablerie mais d’une maladie. Ainsi naquit la psychanalyse. Le “château psychanalytique” de Freud a ses fondations dans la sexualité. L’Homme se construit autour de celle-ci avec plus ou moins de frustrations qui seront autant de plans virtuels inhibant le passage de l’inconscient à la motricité. Tout ceci amène donc à s’interroger sur le fonctionnement du cerveau. C’est ainsi que la psychanalyse a élaboré des mots sur des causes affectant les actes. Nous y trouvons des groupements par trois : inconscient, préconscient, conscient ; ou bien le Ca, le Moi et le Surmoi. Un autre apport freudien est l’analyse des rêves. Comme toute pathologie possède sa racine dans la sexualité, il est alors possible de l’expliciter en partie au travers des histoires oniriques. De ce point, il est important de retenir que tout est construit sur la psychosomatique : toute dérive somatique (physique) trouve son explication et son origine dans la Psychè. C’est donc sur cette structure, léguée par Freud, que travaille aujourd’hui la psychanalyse avec parfois quelques variantes quant à l’approche. Le fond restant bien entendu le même. L’acupuncture qui s’attache à traiter l’Homme dans son intégralité s’est aussi intéressée de près à la “psychologie”. Je le mets entre guillemets car nous allons nous apercevoir d’une divergence entre Orient et Occident sur la définition de ce mot.

L’analyse des rêves par les principes taoïstes
Il est de bon ton de donner quelques dates pour connaître l’origine d’une théorie. Plusieurs peuvent être avancées. Je laisserai le soin aux exégètes de préférer l’une plutôt que l’autre. La plus proche de nous se situe aux alentours de 1200 ap. J.C., la plus ancienne remonte à plus de 3000 ans av. J.C. Nous allons découvrir l’explication de cette science dans le Nan Jing (livre de médecine acupuncturale) et le So Wen (livre des questions ordinaires) aux chapitres 9 et 13. Ces deux ouvrages sont les “bibles” de la médecine traditionnelle. Ainsi, dans le premier livre au chapitre 8, seront exposées les entités psychologiques, au chapitre 22, les maladies mentales et au chapitre 43, les rêves. Ceux-ci sont de ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*