BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Ethical fashion show

article

La mode « éthique »

Le commerce équitable et le développement durable s’invitent dans la mode, et c’est plutôt « tendance ».

Par Cécile Bercegeay


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°43
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Pour la troisième année consécutive, le salon professionnel de la mode éthique s'est tenu à Paris, du 13 au 16 octobre 2006. Pus de 60 créateurs, venus du monde entier, s'étaient réunis pour présenter leur collection de prêt-à-porter.
Tous se sont engagés à respecter l'homme et la nature dans leur processus de création et de production. Ils soutiennent ainsi les conventions émises par l'Organisation Internationale du Travail. A savoir : interdiction du travail forcé, respect d'un salaire minimum, limite de la durée maximale de travail, santé et sécurité (le travailleur doit disposer d'un environnement de travail sûr et sain), liberté syndicale, liberté d'association et droit d'organisation et de négociation collective, non-discrimination. Ils ont ainsi fait le choix de participer au développement durable des communautés dans lesquelles ils sont présents en y apportant les investissements nécessaires et en revivifiant un savoir-faire ancestral souvent promis à la disparition.
Certains recyclent, réutilisent et transforment. D'autres n’utilisent que les matières naturelles telles que le coton biologique, les pigments et les fibres naturelles. Tous créent des vêtements originaux, esthétiques et éthiques qui ont la particularité de se démarquer du commerce de masse, non pas grâce à un style différent mais à une conscience qui s'éveille sur les enjeux écologiques de leur temps. Bien sûr, vous ne trouverez pas au salon de la mode éthique des vêtements en peau de chèvre ou des grands-mères qui tricotent, le salon se veut chic et branché. Défilés de mode, vidéos, expos photos et tables rondes ont ponctué ces quatre jours de salon professionnel. Les créateurs sont là pour rencontrer les acheteurs des filières textiles et les journalistes qui peuvent soutenir leur diffusion. Finis les vêtements pas très « sexy » des gammes écologiques et éthiques des débuts, place au bon goût et au plaisir de s’habiller… de se parer. En plus d’être un régal à porter (douceur du coton biologique, soyeux de l’alpaga, de la soie, chaleur du feutre, etc.), ces collections nous donnent le ton de l’année. La mode montre désormais un visage plus équilibré où l’éthique s’allie au chic et au pratique. Car consommer et acheter du prêt-à-porter n’est pas un honteux travers égoïste quand il devient intelligent et respectueux de notre environnement. La qualité des matières et des couleurs naturelles associées au talent des créateurs du monde entier, offre une nouvelle vision de la mode et soulève la pâleur, la tristesse et l’inconscience des marques ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*