BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Ostéopathie

article

Agir sur les causes

Toute fixation, quelle que soit sa localisation dans le corps, peut entraîner une douleur et diminuer les capacités d’autoguérison de l’organisme.

Par Guillaume Krief


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao hors-série n°4 : Massages & thérapies manuelles
Extrait du dossier : Thérapies manuelles
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Toute fixation, quelle que soit sa localisation dans le corps, peut entraîner une douleur et diminuer les capacités d’autoguérison de l’organisme. Il peut s’agir d’une contracture musculaire, d’un « grippage » articulaire ou de la mise en tension d’une structure nerveuse, vasculaire ou viscérale. Le travail de l’ostéopathe consiste à restaurer la mobilité des différents tissus de façon à améliorer localement la circulation sanguine, à diminuer ou lever certains stimuli douloureux et à corriger les causes ou les conséquences d’une posture dysfonctionnelle. Il utilise pour cela des techniques extrêmement précises et sûres, adaptées à chaque patient. Le raisonnement ostéopathique est fondé sur la recherche de liens de cause à effet entre des troubles mécaniques et les pathologies résultant de ces perturbations. Ainsi, l’ostéopathe n’agit pas uniquement sur les symptômes que présente le patient, mais aussi et surtout sur les causes qui ont pu les engendrer.

Que peut-elle soigner ?
Dorsalgies chroniques ou aiguës, maux de tête, troubles de la voix, digestion difficile, douleurs gynécologiques, musculaires ou articulaires, fatigue ou anxiété, troubles du sommeil, régurgitations chez les bébés ou sensibilité démesurée aux infections ou à des allergènes, tous ces troubles s'ils sont fonctionnels peuvent être traités ou au moins soulagés par l’ostéopathie. En fonction de l’ancienneté des symptômes ou de leur origine, de leur caractère chronique ou aigu, du terrain du patient, la guérison sera plus ou moins rapide, plus ou moins complète.
Pour ce qui est des affections organiques, l’ostéopathie a peu d’action directe sur une infection aiguë par exemple. Mais en améliorant la vascularisation et l’innervation des tissus, elle augmente les capacités de défense de l’organisme. C’est pourquoi très souvent l’ostéopathe peut aider les patients sensibles aux infections à répétition (O.R.L.), aux allergies, aux ulcères d’estomac, etc. Lors de maladies plus graves, si l’ostéopathe n’a pas les moyens de soigner l’organe atteint, il peut toutefois atténuer les douleurs accompagnant la maladie. Ce faisant il apporte aussi au patient un confort objectif et une considération qui lui font parfois cruellement défaut.

Quand faut-il consulter ?
Lorsqu’une douleur s’installe, ou lorsqu’il y a eu un traumatisme ne nécessitant pas le recours à la chirurgie ou à l’immobilisation, l’ostéopathe rétablit l’équilibre fonctionnel de l’organisme et évite les compensations douloureuses. Quand il faut réagir avec rapidité aux agressions de la vie quotidienne, quand il est impératif de poursuivre une activité étudiante, professionnelle, artistique ou sportive, l’ostéopathe intervient pour diminuer les périodes ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*