BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Projo club Asso Kung fu Shaolin

article

Un moine Shaolin en tournée en France

Shi De Cheng, moine Shaolin de la 31ème génération, vient depuis plusieurs années transmettre le Kung Fu* Shaolin en France !

Par Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°11
Nb de pages : 6

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Noble, beau, lumineux, humble, courtois et sympathique, le moine Shi De Cheng transmet à la fois son savoir technique et ses qualités d’âme dans plusieurs villes comme Montpellier, Lyon, St Maurice, Toulouse, Narbonne ou Strasbourg. La tournée est organisée par deux amis plusieurs fois champions de France de Kung Fu, Mohamed Rahim & Aziz Terchague, qui sont
devenus au fil des ans les principaux disciples et représentants du moine Shi De Cheng en France. Imaginez un moine Shaolin avec sa tenue bouddhique traditionnelle accompagné de deuxfrançais d’origine nord-africaine en vêtements occidentaux et téléphone portable à la ceinture. Tout ce petit monde réuni dans le local de Génération TAO, véritable grotte alchimique du TAO contemporain. Quel métissage culturel ! Ces stages qui rencontrent de plus en plus de succès chaque année, doivent beaucoup au flair et au sens de l’initiative de Mohamed Rahim
& Aziz Terchague, tous deux instructeurs fédéraux et formés par Jean-Marc Minéo, qui ont cru dur comme fer à cette tournée. Bravo et merci à ces deux potes qui rendent aujourd’hui
accessible l’enseignement du Temple de Shaolin sur la terre de naissance de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Gtao : Shi De Cheng, à quel âge avez-vous commencé la pratique du Kung Fu ?
Shi De Cheng : J’ai aujourd’hui 34 ans. J’ai commencé la pratique du Kung Fu à 5 ans et à l’âge de 11 ans, je suis rentré au temple de Shaolin pour devenir moine.

Gtao : Comment s’organise le développement du Kung Fu en Chine ?
Shi De Cheng : C’est au temple de Shaolin que le Kung Fu trouve ses racines et autour de ce lieu que se sont fondées de nombreuses écoles. Comment favorisez-vous le développement du Kung Fu en Occident et plus particulièrement en France ? C’est par le biais de démonstrations, de galas, de stages que le Kung Fu prend son essor. C’est aussi par le biais de formations de professeurs et d’instructeurs de Kung Fu qui à leur tour redonnent l’enseignement qu’ils ont reçu à leurs élèves... L’Italie, l’Autriche, l’Allemagne et la France sont les pays où se rendent au moins une fois par an les moines de Shaolin.

Gtao : Est-il difficile pour un moine de Shaolin d’aller en mission à l’étranger ?
Shi De Cheng : Bien sûr, il est plutôt difficile de faire venir des moines en Occident ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*