BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Les 6 sons de guérison

article



L’harmonisation et la guérison de nos organes par le son et leur visualisation nous offrent la possibilité d’un renouvellement quotidien de nos fonctions vitales et d’une perception plus consciente et plus subtile de l’énergie qui les anime.

Par La Rédaction , Liujun Jian


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°14
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Cette pratique de Qi Gong utilise le pouvoir vibratoire du son émis et orienté dans le corps pour évacuer le Qi impur accumulé dans nos organes par des émotions non résolues, des excès de nourriture ou encore la pollution de l’environnement. Fort de sa pratique et de nombreuses années d’enseignement au sein de l’Institut du Quimétao, le Docteur Liunjun Djian répond ici aux questions que pourrait se poser toute personne abordant cette pratique. Derrière le souci thérapeutique, cette technique porte en elle la magie d’une relation profonde à nos organes. Dans la culture occidentale, cet ensemble intérieur invisible et pourtant si intime n’a qu’une existence intellectuelle médicale. Grâce aux six sons de guérison, nous avons la possibilité d’entrer en attention comme on entre en communion avec ceux que la tradition taoïste assimile à des incarnations symboliques des énergies universelles (le terme tsang peut d’ailleurs être traduit par “organe-conscience”). Nous vous invitons à ouvrir cette porte pour nettoyer, donner soin aux organes et peut-être avoir la joie de sentir ces entités qui nous relient à l’univers.

GTao : Comment est née cette pratique ? Quelles sont ses origines ?
Dr Jian : L’origine des six sons thérapeutiques remonte jusqu’à Zhuang Zi (prononcez Tchouang-tseu), philosophe et père fondateur du Taoïsme (IVe siècle. av. J.C.). A travers ses écrits, nous retrouvons déjà les traces de l’utilisation de sons dans le but de prévenir ou guérir des maladies. Des mouvements ont été intégrés plus tard, par différents maîtres de Qi Gong qui ont cherché à améliorer la technique, mais les sons n’ont pas changé. En Chine, il n’existe en réalité que quelques écoles qui pratiquent les six sons thérapeutiques.

GTao : Sait-on comment Zhuang Zi a découvert ces différents sons ?
Dr Jian : Les premières traces de la musicothérapie en Chine remontent au troisième millénaire avant J.C. D’après la théorie fondamentale des 5 éléments de la philosophie taoïste, il y a 5 éléments de base dans l’univers (terre, métal, eau, bois, feu). Ce principe s’applique également à notre corps, composé de 5 systèmes, chacun étant relié à un organe, un élément, un son …(voir schéma).
Deux axes de compréhension existent :
- le son correspondant à l’organe est en réalité le son de l’élément mis en relation à cet organe. Ainsi, le son du foie est en réalité le son que l’on peut entendre dans une méditation reliée à l’élément ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*