BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail

Partenaires - Annonceurs

INREES TV



» retour

L’ouverture du Cœur

article

Harmoniser l’eau et le feu pour évacuer le stress

En cette période estivale, nous avons choisi avec Ke Wen de vous présenter un mouvement de Dao Yin pour ses vertus spécialement adaptées à l’été. Il harmonise le feu du cœur et l’eau des reins, pour permettre au cœur d’accéder à sa rayonnance tout en fort

Par Ke Wen


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°33
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

C’est un mouvement de Dao Yin que nous vous proposons aujourd’hui, intitulé «le vieil arbre a enchevêtré ses racines». La nature du cœur, qui correspond à l’élément feu dans le système de correspondances de la médecine traditionnelle chinoise, est de s’expanser et de rayonner. Aussi son mouvement part-il de l’intérieur vers l’extérieur, tandis que la gestuelle des bras, très ample et très expressive, communique avec l’extérieur. Pour mieux exprimer les vertus du cœur, il faut éviter que l’excès de feu du cœur (un excès de yang) ne monte à la tête, créant un déracinement. C’est pourquoi il est important de renforcer les reins (qui correspondent à l’élément eau) dont la fonction contrôle cet excès. La répétition de ce mouvement, à la fois ascendant et descendant, permet l’enracinement de son être profond, et contribue à nous rendre plus sereins, moins sujets aux agressions et au stress de la vie contemporaine. Alors tous à vos racines du ciel ! Photos/illustrations de l’exercice complet dans l’article en ligne.
Il est conseillé de pratiquer ce mouvement l’été. Il se répète 2 à 3 fois de chaque côté, plutôt le matin, puisque c’est un travail dynamique pour réveiller le cœur.
1. Position de départ : le corps est relâché, la colonne vertébrale doucement étirée entre ciel et terre. L’esprit est posé, la respiration est calme.
2. Fléchir les genoux. Le poids du corps passe sur la jambe droite, les bras le long du corps tournés vers l’intérieur et les paumes des mains vers l’extérieur. Le visage est tourné vers la gauche.
3. Ecarter le pied gauche d’un pas vers la gauche, plus large que les épaules. Soulever légèrement les deux mains et en déroulant les bras vers l’extérieur.
4. Le poids du corps passe sur la jambe gauche, tandis que les bras continuent à se soulever. Le mouvement se déroule des épaules jusqu’au bout des doigts. Le regard suit le prolongement de la main.
5. Au niveau des épaules, tourner les paumes vers le ciel, en veillant à conduire le mouvement jusqu’au bout des auriculaires (qui est le prolongement du méridien du cœur). Ceux-ci s’élèvent plus haut que les autres doigts. L’intention du mouvement traverse l’horizon.
6. Ramener les mains au-dessus de la tête. Les Lao Gong (points situés au centre de la paume des mains et considérés comme portes d’entrée/sortie de l’énergie) communiquent entre eux, les paumes ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*