BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Des images vivantes de la réalité

article



La calligraphie est un mode d’expression vivante et spécifique aux arts
traditionnels chinois. Vivante car la calligraphie est à la fois un mode courant d’écriture compréhensible par tous et un exercice artistique, spirituel et méditatif…

Par Wendi Sun


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°10
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Vivante car la calligraphie est à la fois un mode courant d’écriture compréhensible par tous et un exercice artistique, spirituel et méditatif. Spécifique en raison de l’utilisation du pinceau et, plus important encore, de l’existence des caractères qui représentent l’essence même de la calligraphie. Les pictogrammes ont été l’un des premiers moyens d’expression et de communication écrites entre les êtres humains comme l’illustrent l’écriture Maya et les hiéroglyphes égyptiens. En l’état actuel des fouilles et des connaissances archéologiques, l’apparition des pictogrammes chinois daterait d’il y a environ 6000 ans avant Jésus-Christ.

L’écriture chinoise est aujourd’hui la seule écriture sous forme de pictogrammes et d’idéogrammes, formée de caractères qui ont tous leur particularité.

Une langue est composée de trois éléments : la prononciation, la forme du caractère (écriture) et la signification. Mais en chinois mandarin, un mot est égal à une syllabe, ce qui limite la variété de significations. De ce fait, la composition des traits et des caractères a dû connaître une grande évolution pour exprimer cette variété de significations. Une évolution qui a ainsi amené à élargir le champ d’expression de la calligraphie.

La particularité des caractères se trouve dans le fait que leur signification se trouve dans leur forme, contrairement à d’autres langues qui utilisent un alphabet phonétique. En français par exemple, si nous prenons le mot “montagne”, il n’est pas possible à quelqu’un qui ne connaît pas la langue d’imaginer le sens du mot. L’alphabet ne fait en effet que donner la prononciation. En mandarin, sans connaître la langue, on peut reconnaître la signification d’après la forme du caractère (). Les traits verticaux représentent le sommet, le trait horizontal, le pied de la montagne.

La forme permet de connaître la signification. Comment ? En observant les éléments concrets dans la nature, on en extrait les lignes les plus marquantes, puis on en fait une abstraction et une stylisation à l’aide de signes, ce qui permet de déterminer ainsi la forme du caractère.
Les Chinois s’inspirent en effet de la nature, car elle est une source de modèles inépuisable. Je vous présente ici quelques caractères montrant clairement la relation entre les caractères et la réalité de la nature :

Poisson
Mouton
Arbre
Eau

Comme vous pouvez ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*