BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

CharlElie Couture

article

“Le qi est la respiration de la conscience…”

Infatigable chroniqueur de notre société, CharlElie Couture scrute la vie de ses contemporains à la loupe pour y déceler les moindres imperfections qui deviennent de la poésie entre ses mains. Créateur touche à tout talentueux, fasciné par l'Art Total, an

Par Patrick Bourgogne , CharlElie Couture


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°26
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Gtao : Les arts martiaux japonais semblent vous attirer ?
Charlelie Couture : En effet, j'ai fait du ju jitsu, de l'aïkido, et du karaté jusqu'à une ceinture marron, puis j'ai arrêté pour partir sur les routes. Le karaté était important ; à travers les entraînements, j'ai appris à aller au fond de moi pour trouver des forces, de la souplesse, une manière de respirer —idéal pour la chanson—. Je peux dire que l'aïkido m'a montré le côté philosophique de l'esquive mentale, le karaté m'a appris à m'assumer et m'a surtout servi dans mon approche de l'existence grâce à une assurance pour affronter des situations délicates. Je parle de vingt ans de vie, d'un certain nombre de nuits dans des pays inconnus, de rencontres dans des lieux insolites. Encore aujourd'hui, le fait d'avoir cette autorité sur mon corps, de posséder quelques coups qui pourraient me sortir d'un conflit, me donne confiance. Maintenant, je pratique exclusivement le tennis qui est pour moi une autre forme d'art martial parce que son approche est très intérieure. Je pense que c'est une confrontation à distance au lieu d'un corps à corps, et pour le physique, tous les assouplissements et résistances issus du karaté me servent.

Gtao : Est-ce que vous considérez les arts martiaux comme un esprit, un chemin à suivre ?
C. C. : Pour moi tout est philosophie, à commencer par toutes ces pratiques qui arrivent à mettre le corps en relation avec l'univers.

Gtao : Avez-vous une idée de ce qu'est le Tao ?
C. C. : Plus ou moins le “grand tout”, non ? Je l'ai beaucoup ressenti au Vietnam où j'avais l'impression d'être devant une pensée globale. Ici, je ne me pose pas cette question parce que, pour moi, l'énergie, c'est la musique de la vie, la même chose que la pression que l'on a apprise à conduire pour l'emmener dans l'absolu, vers le coup idéal. Comme le disait mon professeur de karaté, il faut voir derrière le mur, celui qui s'arrête à son adversaire ne le transperce pas.

Gtao : Et le qi ?
C. C. : Le qi est la respiration de la conscience ; je l'utilise dans mon existence pour fabriquer, peindre, faire de la musique, chanter, en fait pour créer. Si je suis plutôt yin ou plutôt yang ? Je me méfie des systèmes binaires, je ne cherche pas à définir le ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*