BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

La mutation des polarités

article

Yin-Yang, Yang-Yin

O yez, oyez, la vision Yin-Yang va changer votre vie ! Le Yin-Yang n’est pas une énergie ou une substance particulière, mais un concept purement philosophique, une vision du monde s’appliquant à tous les phénomènes de la vie. Il est troublant d’ailleurs d

Par Imanou Risselard , Pol Charoy


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°53
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Le Yin-Yang n’est pas une énergie ou une substance particulière, mais un concept purement philosophique, une vision du monde s’appliquant à tous les phénomènes de la vie. Il est troublant d’ailleurs de s’apercevoir que le concept du Yin-Yang commence par le Yin et non le Yang.
Pol : Cela me ramène au fait que nous, « le sexe fort », naissons du ventre d’une femme… Etre étrange, comme vous le savez, aux chromosomes « XX » !

Imanou : Et pour nous, femmes dites du « sexe faible », n’est-il pas étrange de réaliser un tel tour de force et de réussir à sortir de notre creuset chromosomique cet être doublement étrange pourvu d’un chromosome X et d’un autre Y ?

Imanou & Pol : Car c’est seulement à partir de ce féminin (Yin) que peut apparaître le masculin (Yang) sous la forme, entre autre, d’une paire de chromosomes « XY ». La mutation de la femme en homme… en mâle… serait donc un magnifique exemple de cette philosophie de mutation des polarités, nécessaire à la création de la diversité dans le monde. Est-ce d’ailleurs cela que les hommes veulent se cacher au point de vouloir chasser la femme en eux, la réduire ou la cacher ?

Pol : D’ailleurs, en tant qu’homme, et au regard de cette connaissance, je m’interroge : être homme serait aussi être un peu femme… Mais pourquoi ne me l’a-t-on pas dit plus tôt ? Cela m’aurait évité beaucoup de questionnements identitaires concernant ma « virilité ». Parce que oui, être virile, c’est donc aussi être « femme » ! En tous cas, au moins « féminin » quelque part en soi… Par mille Taolu, c’est une révélation ! Et je crois que cela me suffit pour aujourd’hui, je vais partir méditer cela. Qu’en dis-tu Imanou ?

Imanou : Si je prolonge cette idée… En tant que femme, être femme serait aussi percevoir ce possible du « mâle » en moi. Cette conscience m’aurait peut-être évité toutes ces années d’interrogations autour de ma sacro-sainte féminité. Et j’aurais cessé de convoiter secrètement la place de l’homme jusqu’à prendre possession de ses attributs pour être enfin reconnue dans ma « virile-féminité ».

Pol & Imanou : A quoi nous ajouterons que le Yin sans le Yang est stérile, et que le Yang sans le Yin est destructeur. Nous pressentons ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*