BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Qi Gong en Chine

article

A Beidahe, l’hôpital public utilise le Qi Gong pour ses soins

Le 50e anniversaire de la création de l’hôpital de Beidahe a donné lieu à un historique accord entre l'hôpital de Beidahe et l'Institut de recherche sur le Qi Gong de Shangai. La FEQGAE, invitée pour l’occasion, nous convie au voyage.

Par Annick Ronné Le Verre


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao spécial hors-série n°6 : Qi Gong, art de santé
Extrait du dossier : Qi Gong & société
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Neuf heures de voyage aérien avec repas, hôtesses et films en chinois qui préparent à l’ambiance de la foule bruyante et colorée de Pékin, indifférente au nuage de pollution qui recouvre la ville qui s’étend sur 50 km. Premier rendez-vous après un bol de nouilles avalées à la hâte : le siège administratif de la Chinese Health Qigong Association (Association Nationale de Qi Gong Santé de Chine). Cette institution officielle chinoise représente le Qi Gong « santé » au Ministère des Sports et diffuse quatre méthodes officielles de Qi Gong bénéfiques pour la santé : les Ba Duan Jin, le Yi Jing Jing, le Qi Gong des 5 Animaux et les Six Sons. Brochures, posters, livres traduits en anglais, japonais, français, allemand, espagnol, CD, DVD, tout concourt à favoriser la diffusion du Qi Gong, « précieux trésor de la Chine » à travers le monde.
Après Pékin, direction Beidahe par le train : la salle d’attente immense de la gare principale fourmille de Chinois chargés de ballots, sacs et valises, à la recherche d’un courant d’air rafraîchissant, et c’est la ruée vers le quai, après un passage individuel au portillon de sécurité. Quatre heures de voyage pour 250 km en « banquettes dures », au milieu des Chinois et des Chinoises qui arrivent à couvrir par leurs conversations animées la musique diffusée par les hauts parleurs tout le long du parcours.
Il fait nuit noire à l’arrivée, et le lendemain matin commence la célébration du 50e anniversaire de la fondation de l’hôpital de Beidahe : Mme Liu Ya Fei, fille du Dr. Liu Gui Zhen, fondateur du Centre, est l’organisatrice de trois jours de festivités et d’échanges professionnels autour du Qi Gong, et en particulier sur la méthode Nei Yang Gong pratiquée ici à l’Hôpital de Beidahe. A travers les discours officiels est retracé l’historique de la création du Centre.

Les étapes de la fondation du Centre de Beidahe
En 1955, le Dr. Liu Gui Zhen développe le Nei Yang Gong sur les bases du Qi Gong traditionnel. Après avoir soigné avec succès plusieurs maladies (hypertension, maladies digestives), il obtient une reconnaissance officielle de la part du gouvernement de Pékin, et Beidahe devient le premier hôpital public national de traitement par le Qi Gong. Pour la première fois le mot « Qi Gong » est employé pour regrouper l’ensemble des techniques du travail énergétique. En 1985, le Bureau ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*