BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Sagesse de yogi

article



Tous les pratiquants de Yoga aujourd’hui en France et en Europe ne le savent peut-être pas mais tous doivent beaucoup à André Van Lysebeth. Pionnier dans l’enseignement du Hatha Yoga en Europe, il permit sa diffusion grâce à la publication d’un livre qui reste un bestseller : "J'apprends le yoga".

Par André Van Lysebeth , Delphine Lhuillier


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°15
Nb de pages : 0

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Comment le yoga était-il perçu quand vous avez commencé à pratiquer ? Aujourd’hui, le mot secte est parfois employé.
André Van Lysebeth : Vous connaissez la différence entre une religion et une secte ? Une religion est une secte qui a réussi. Le christianisme en était une à l’origine. En fait, dans les années soixante, la pratique du yoga était davantage liée à une forme de snobisme.

GTao : Malgré votre fonction de chef d’entreprise, consacriez-vous beaucoup de temps à la pratique ?
A.V. L. : De 5 heures à 8 heures du matin en commençant par une douche froide, puis je travaillais les postures pour finir par une séance de méditation.

GTao : Etes-vous toujours resté avec Swami Sivananda ?
A.V. L. : J’ai navigué entre différents swami et beaucoup ont séjourné à la maison. En Inde pourtant, on se marie avec son gourou et le divorce n’existe pas. Pour moi, Swami Sivananda était mon maître mais pas mon gourou.

GTao : Aujourd’hui encore, à l’âge de 80 ans, continuez-vous à pratiquer ?
A.V. L. : Je ne pratique plus qu’une heure par jour, le soir.

GTao : Est-ce l’horaire idéal ?
A.V. L. : L’essentiel est de faire.

GTao : Vous pourriez définir le yoga ?
A.V. L. : Il faut seulement découvrir qui l’on est et ce qu’il y a en nous. C’est une démarche commune avec beaucoup d’autres disciplines.

GTao : Mais faut-il forcément passer par une pratique corporelle pour se connaître ?
A.V. L. : Le corps doit être impliqué. Le travail des postures est l’une des composantes essentielles du yoga avec la méditation et le contrôle du souffle.

Gtao : Le yoga correspond-il à une hygiène de vie ?
A.V. L. : C’est développer l’intelligence du corps car le corps sait beaucoup de choses… et beaucoup plus qu’on ne le croit. L’intelligence du corps est le reflet de l’intelligence cosmique en nous.

GTao : Comment crée-t-on un lien avec le cosmos ?
A.V.L. : Grâce à la méditation, je me rends compte que la vie qui est présente en moi est la même qui est présente en chaque être humain et chaque être vivant. Il n’y a pas deux vies sur la planète mais une seule dont nous faisons tous partie. Malheureusement, nous sommes plutôt des parasites sur cette terre quand on voit ce ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*