BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Les changements climatiques de notre corps

article



A chaque saison correspond l'énergie d'un organe. Chaque saison répond à des critères climatiques : le printemps est frais, l'automne sec, l'hiver froid, etc. Si le climat est dit "normal", l'énergie de l'organe qui lui correspond circule librement.

Par La Rédaction , Liujun Jian


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°19
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

A chaque saison correspond l'énergie d'un organe. Chaque saison répond à des critères climatiques : le printemps est frais, l'automne sec, l'hiver froid, etc. Si le climat est dit "normal", l'énergie de l'organe qui lui correspond circule librement. L'hiver est par exemple la saison adéquate pour tonifier l'énergie des reins et pour traiter les problèmes liés à ces organes. Tels les animaux et les plantes, nous emmagasinons de l'énergie pour le reste de l'année. Mais il se peut, comme cette année, que nous traversions un hiver plus chaud, et que nous ne puissions pas profiter pleinement de l'énergie de la saison. Les conditions extérieures ne permettent pas de renforcer l'énergie interne des reins. L'énergie de l'or-gane est ainsi dérangée parce que l'énergie de l'univers se trouve en dysharmonie avec notre énergie interne… comme l'été dernier où nous avons vécu un été très frais. La chaleur, par la transpiration, devait permettre à l'énergie perverse d'être évacuée. La température trop fraîche, la circulation sanguine fut bloquée et occasionna pour certains d'entre nous des angines de poitrine, des palpitations, des douleurs, des rhumatismes, etc. La France bénéficiait jusqu'à aujourd'hui d'un climat tempéré favorable aux changements progressifs du cycle saisonnier mais depuis quelques années, notre organisme supporte très mal les écarts de température brutaux qui ne lui permettent pas de s'adapter.

Que faire ?
Il est d'autant plus important de consacrer un peu de notre temps à des exercices simples qui permettent de pallier à ces perturbations. Voici deux techniques de Qi Gong…
1) Si l'hiver est trop froid, il faut tonifier l'énergie Yang : Installez-vous sur une chaise, les pieds parallèles, le tronc droit, la poitrine légèrement fermée, les cuisses parallèles au sol (surélevez si besoin est vos pieds pour former un angle à 90° à la pliure des genoux). La tête tirée vers le ciel, doublez le menton et déposez les mains sur vos cuisses. Inspirez par le ventre (le ventre se gonfle) et expirez toujours par le ventre (le ventre se dégonfle) sans bouger la poitrine. Puis concentrez-vous sur le Dan Tien (région du ventre de la taille d'un poing située sous le nombril) et visualisez un soleil levant, sa couleur, rouge orangée, et sentez sa chaleur. La chaleur se diffuse dans tout le corps.
2) Si l'hiver est trop chaud, comme au début de cette année, faites le même exercice sans procéder à la technique de visualisation car il ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*