BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

La Qi lampe

article

Le rayonnement infrarouge des minéraux

Comment la curiosité d’un éminent chimiste chinois, directeur d’usine
de céramique, révolutionne la conception des appareils thérapeutiques
de transmission « d’informations de santé ».

Par La Rédaction


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°42
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

C’est en 1970 que le Docteur Gou Wen Bin (1934-1986), éminent chimiste spécialisé dans les silicates et les techniques d’émaillage, fut nommé directeur d’une usine de céramique dans la ville de Chongqing. Constatant les dures conditions de travail auxquelles étaient soumis les ouvriers (milieu humide, pieds en permanence dans la boue), il s’attendait à rencontrer chez ces derniers de nombreux problèmes de santé comme cela était habituellement le cas dans de semblables conditions, or, à sa grande surprise, il constata qu’il n’en était rien : la santé des ouvriers était exceptionnellement bonne. Piqué au vif par cette énigme, il entreprit alors une étude prenant en compte toutes les données environnementales du lieu. C’est en faisant des mesures spectrographiques sur la pellicule de couleur noire qui recouvrait les parois du four et des murs alentour, qu’il découvrit la solution. En effet, cette couche de dépôt noirâtre était constituée d’une curieuse association minérale relativement complexe et c’est cette pellicule qui sous l’effet de la chaleur du four réémettait un rayonnement infra-rouge très particulier qui était la cause de l’exceptionnel état de santé des ouvriers. Un programme de recherche sur les effets et les implications de ce rayonnement sur la santé humaine fut alors lancé.

Comment ça marche ?
Dirigé par le Dr. Gou Wen Bin, le but de ce programme était de comprendre, améliorer et reproduire le phénomène constaté à l’intérieur de l’usine. C’est ainsi que fut conçue la première génération de Qi lampes — ou lampes TDP —, fonctionnant avec des systèmes électriques en tubes recouverts d’un complexe minéral. Depuis, le système a été amélioré. Le cœur de la lampe TDP est désormais constitué d’une plaque minérale circulaire recouverte de 33 minéraux différents(1) sous diverses formes d’assemblages chimiques. Cette plaque, activée par le corps de chauffe, émet alors un rayonnement infra-rouge particulier présentant une étonnante similitude avec celui émis naturellement par le corps humain en bonne santé. De nombreuses recherches démontrèrent que ce rayonnement était hautement bénéfique pour les hommes, les animaux mais aussi pour les plantes. Pour ces chercheurs, il apparaîtrait que ce rayonnement infrarouge particulier transmettrait grâce et via les minéraux contenus dans la plaque une information qui favoriserait le vivant.

Les effets énergétiques de la lampe
C’est à travers la logique de l’énergétique ou de la médecine chinoise que l’on peut comprendre les effets de la lampe. Elle favorise :
• La mobilisation de Qi ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*