BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Jésus et Lao Zi

article

Deux paroles, une vérité

Jésus et Lao zi, frères de sagesse, puisent aux mêmes racines spirituelles. Une théorie étayée par de nombreuses références.

Par Jacque-Emile Deschamps


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°24
Extrait du dossier : Confucius Lao Zi
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

En ces jours où, plus que jamais, une dualité contraire au principe même de la vie génère fractions et conflits, tant entre riches et pauvres qu’entre Orient et Occident, il est indispensable que les êtres humains admettent que leurs croyances, comme leur nature, ont une source commune chantée depuis l’aube des temps par les grands Inspirés.
Les récents événements qui se sont produits aux Etats-Unis sont-ils, finalement, autre chose qu’un règlement de comptes entre deux poignées d’affairistes manipulant certains Occidentaux presque totalement dé-spiritualisés et quelques Orientaux à la religiosité dénaturée ? Au stade où nous en sommes, il semble que seule une prise de conscience spirituelle (et non religieuse) puisse sauver l’humanité d’elle-même car la spiritualité, même si ses branches sont nombreuses —et contradictoires dès qu’elles deviennent des religions— implique la communion : celle de soi avec soi-même, avec autrui, avec l’univers qu’il soit visible ou invisible, avec, comme l’énonçait Lao zi, ce Deux-Un issu de l’Un, le Mystère des mystères, la porte de toute merveille. Ceux qui, sur notre planète, vivent par le Cœur-Esprit, savent que tous les écrits inspirés, de la Bible au Coran, du Tao Te King aux paroles de Bouddha, sont autant de claires rivières nées du même ruisseau. Plus que jamais, il convient que les êtres humains ne changent pas en torrents dévastateurs ces rivières paisibles et qu’ils s’abreuvent à leur source unique, celle de la connaissance, de la lumière et de l’amour. Les textes sacrés, les légendes, les mythologies du monde entier ont un nombre extraordinaire de points communs, chaque nation, chaque sagesse ayant favorisé telle facette plutôt que telle autre d’une connaissance unique. Cette unité est la clef de tout, de l’harmonie entre les hommes comme du bien-être individuel.

Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses..
Cette phrase se trouve dans les Georgiques, une œuvre du grand poète latin Virgile. Dès que l’on pénètre les causes secrètes des choses, on s’aperçoit que les causes sont moins nombreuses que les choses et l’on découvre que toutes les causes sont issues d’une seule cause : la Cause des causes, le Principe. Deux facettes de la vérité ne sont pas deux vérités mais une seule réalité exprimée de deux façons différentes. Si nous passons à côté de cela, nos actes sont les branches sans fruits d’un arbre mort. Deux choses, une seule cause, un seul principe qui engendre yin et yang, unit l’est et l’ouest et fait de Lao ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*