BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Maître Guo Guizhi

article

Les mains doivent être détendues…

Un des plus grands experts actuels de Da Cheng Quan, en tournée de stages en Europe, a bien voulu nous accorder un entretien exclusif.

Par La Rédaction , Guo Guizhi


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°23
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Génération Tao ?
Maître Guo Guizhi : Je suis né en 1933. J’habite Datong, ville située à une centaine de kilomètres au nord de Pékin. J’étais jusqu’à ma retraite ouvrier des Chemins de fer. J’ai été initié au Da Cheng Quan par le Docteur Yu Yong Nian, puis par Maître Yao Zongxun. Et j’ai eu l’honneur de participer à quelques entraînements avec Maître Wang Xiangzhai, fondateur du Da Cheng Quan. J’ai également, à de très nombreuses reprises, représenté le Da Cheng Quan dans des compétitions comportant des aspects combatifs. C’est dans ce cadre que j’ai remporté plusieurs médailles d’or dans des compétitions nationales chinoises. Je suis par ailleurs président ou vice-président de plusieurs associations de Da Cheng Quan.

Gtao : A quel âge avez-vous commencé le Da Cheng Quan ? Et pourquoi ?
M. G. G. : J’ai commencé le Da Cheng Quan à 27 ans pour soigner une maladie d’estomac.

Gtao : Vos parents, ou l'un des membres de votre famille, de vos ancêtres pratiquaient-ils les arts martiaux chinois ?
M. G. G. : Je fais partie de la quatrième génération de pratiquants. L’oncle de mon grand-père maternel fut le premier. Il s’appelait Zhou Ying Wa et était très connu. Le second fut mon grand-père maternel Zhou Kuo Xuei qui pratiquait la boxe de Shaolin dès l’âge de 15 ans, puis mon oncle Zhou Wen Yung.

Gtao : Votre femme ou vos enfants pratiquent-ils ? Et est-ce important pour vous ?
M. G. G. : Parmi mes cinq enfants, mon fils aîné et mon second fils pratiquent le Da Cheng Quan. Bien entendu, c’est important pour moi de voir des membres de ma famille suivre mon chemin, et je suis très heureux que mon second fils m’accompagne cette fois dans mon voyage en Europe.

Gtao : Avez-vous pratiqué d'autres styles dans les arts martiaux chinois ? Si oui, pouvez-vous nous dire ce que cela vous a apporté ?
M. G. G. : Oui, j’ai pratiqué plusieurs autres styles d’arts martiaux chinois : Taï Ji Quan, Xing Yi, Ba Gua, plusieurs boxes de Shaolin, les couteaux, et le bâton. Le Taïji m’a aidé à travailler la détente. Les autres styles m’ont apporté une bonne mobilité et une grande habileté dans les déplacements.

Gtao : Quelles sont à votre avis les qualités et les ornières du Da Cheng ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*