BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Hugo Verlomme, le navigateur de l’édition

article



Beaucoup d’entre vous, amoureux de la mer, ont sans doute lu “Mermere”, un conte visionnaire mettant en scène le peuple des noés. Aujourd’hui, son auteur entame une nouvelle aventure en participant, avec Tigrane Hadengue et Michka, à la création de mamaed

Par Delphine Lhuillier , Hugo Verlomme


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°16
Nb de pages : 3

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Quels ont été les éléments moteurs de votre vie ?
Hugo Verlomme : La mer, l’écriture, le réseau d’amitiés, c’est ma vie. J’aime la vie sauvage et le contact avec les éléments : le froid, le chaud, la pluie, la neige, le sable, les rochers, le brouillard. J’aime pratiquer la mer : nager dans les vagues, pêcher le poisson, faire du voilier, voyager et embarquer sur un cargo. Nous sommes sur Terre mais il n’y a que vingt-neuf pour cent de terres émergées et nous avons pourtant l’impression que la planète entière nous appartient. Or ce territoire immense appartient à la mer. Dans les vagues, j’ai l’impression que mon existence est justifiée, je sens que je suis vivant, en contact avec les forces extérieures comme le vent ou le ciel.

GTao : Mer et Mère sont des homonymes en français. Cela vous a déjà inspiré…
H. V. : Je me sens habité par beaucoup de valeurs féminines. Je mets en avant plus que tout la non-violence. Il faudrait que ma vie ou celle de mes proches soit menacée pour que j’y ai recours. Et la violence aujourd’hui dans le monde est essentiellement le fait des hommes. Nous manquons de valeurs féminines ; c’est pour cette raison que nous avons appelé notre maison d’éditions mamaeditions.com. Nous avons voulu nous inspirer de ces vénus callipyges qui sont de petites figurines préhistoriques qui représentent la mère éternelle. Car ce sont les femmes qui possèdent le mystère de la vie, qui la donnent, tout comme l’Océan a donné la vie. L’océan est féminin : il est un ventre, le liquide amniotique dans lequel on se blottit. Je suis persuadé que l’homme est né de la mer et que les réponses fondamentales à toutes nos questions métaphysiques, l’alchimie et les origines de la vie, se trouvent en elle, qu’elle contient la mémoire du monde… L’eau reste encore un mystère pour les scientifiques : elle ne gèle pas et ne se gazéifie pas à des températures constantes. Elle prend des états invraisemblables : elle se transforme en glaçon, peut devenir de la vapeur qui brûle… et les chercheurs ne cessent de s’émerveiller devant les propriétés de l’eau. J’ajouterai que le fœtus vit dans un milieu entièrement liquide, qu’au cours de son évolution, dans le ventre de sa mère, il développe des branchies ; que notre corps est composé à soixante et onze pour ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*