BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail
habillez-vous generation tao


» retour

Le Muay Thaï

article



La violence extrême du Muay Thaï, plus connue sous le nom de boxe thaïlandaise, nous a fait oublier ses origines religieuses et traditionnelles. La rencontre internationale qui s’est déroulée à Villebon au mois de mai nous les rappelle.

Par Béatrice Cambon


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°16
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Le Muay Thaï est considéré comme très violent, opinion qui n’est pas partagée par les pratiquants. On lui reproche surtout l’idée fausse selon laquelle tous les coups sont permis. Roger Paschy, l’un des pionniers de ce sport en France, en parle ainsi : “Le Kick-boxing - Muay Thaï - ne peut être un sport que les gens qualifient à tort et à travers de sport de voyou. Il nécessite beaucoup de volonté et d’assiduité. Mais, comme dans toute activité sportive, le professeur a un rôle fondamental dans la formation de l’élève. L’état d’esprit de l’enseignant aura une influence considérable sur le disciple”.

Tradition et Respect
Afin de se défendre contre leurs ennemis, les Thaïlandais s’initiaient déjà au Muay Thaï, à l’époque où leur pays était connu sous le nom de Siam. Ainsi, dès leur plus jeune âge, les enfants sont amenés à pratiquer afin de perpétuer la tradition. Le caractère historique, voire quasi religieux de la discipline offre un statut de héros au grand boxeur. Les valeurs du Bouddhisme se retrouvent dans la pratique qui combine l’action et le spirituel. Le salut des adversaires est précédé d’un salut au public. Le boxeur s’agenouille sur le ring. Il couvre ses yeux avec ses gants et récite une courte prière. Avant le combat, chaque boxeur exécute une danse rituelle, le “Ranmuay” pour s’attirer les faveurs des esprits. Le pratiquant porte alors un serre-tête, le Mongkon. Pendant toute la durée du match, les deux adversaires se doivent un respect mutuel. Ils ne manifestent pas leur douleur, devenant la risée des spectateurs s’ils se laissaient aller à exprimer leurs sentiments.

Un Avenir Prometteur
Aujourd’hui, la pratique de la boxe thaïlandaise ne se limite plus à l’Asie, elle se retrouve en Europe et aux Etats-Unis. Parmi les Européens, les Français se classent en très bonne position, de nombreux champions du monde et d’Europe étant français. Lors des prochains Jeux Olympiques de Sydney, la boxe thaï sera d’ailleurs présente comme discipline de démonstration. D’autre part, d’importants promoteurs s’intéressent de très près à l’évolution de la boxe thaï, notamment Don King le célèbre promoteur de boxe anglaise. En France, citons Christophe Courrège. Samedi 20 mai, au Dôme de Villebon, en région parisienne, Khalsa Production aura réuni quatre mille spectateurs.
Avec 2 victoires pour les boxeurs Français contre 3 défaites, le bilan de l’opposition avec les Thaïlandais aura été équilibré. Jean-Charles Skarbowsky et Dany Bill furent ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*