BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Massages d’hiver

article

L’hiver arrive. C’est le moment de nourrir l’énergie Yin du corps.

En même temps, comme il fait froid en Europe, il est facile d’attraper des maladies dues au froid et au vent. Par conséquent, il devient nécessaire de pratiquer l’auto-massage chinois, les arts énergétiques de santé, afin de prévenir les diverses maladies

Par Liujun Jian


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°9
Nb de pages : 4

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

En même temps, comme il fait froid en Europe, il est facile d’attraper des maladies dues au froid et au vent. Par conséquent, il devient nécessaire de pratiquer l’auto-massage chinois, les arts énergétiques de santé, afin de prévenir les diverses maladies tels que le rhume, la grippe, les refroidissements, les bronchites, les angines, les crises d’asthme, etc… et passer ainsi l’hiver en toute sécurité !

Sur quel organe doit-on le plus porter notre attention en hiver ?
Les fonctions des cinq organes sont liées étroitement. Parmi les cinq organes, les plus directement affectés par le froid sont les poumons et les reins, puis vient ensuite la rate. Le poumon est un organe yang. Il se situe au plus haut dans le corps au sein des autres organes ; il contrôle la fonction respiratoire, il est lié à la peau et aux poils, est relié à l’extérieur par le nez et il permet de faire circuler convenablement l’énergie défensive (le Wei Qi).
De par sa nature, qui le met en relation étroite avec l’extérieur, il est soumis aux intempéries, telles que froid ou sécheresse, d’où la nécessité d’une parfaite protection.
L’hiver, en raison du vent et du froid, le corps se trouve attaqué. Peau et poils sont directement menacés, ensuite vient la gorge, puis l’énergie perverse pénètre jusque dans les poumons en suivant le parcours du méridien. Voilà la raison pour laquelle il faut renforcer l’énergie défensive, pour que la peau et les poils, qui représentent le premier barrage naturel, ne succombent pas au premier assaut. Les reins conservent et gardent l’essence (Jing) qui permet de produire l’énergie et le sang.

Les reins abritent le yin et le yang originels.
Voilà pourquoi on dit que les reins sont la racine de l’énergie innée. Et l’énergie des reins joue un rôle de premier plan dans la plénitude ou dans la faiblesse de l’énergie défensive. Si l’énergie yang des reins d’une personne est faible, ses membres seront froids ou celle-ci se trouvera fragilisée au froid ou bien elle se sentira souvent fatiguée, à la merci d’une possible attaque de l’énergie perverse… notamment chez les personnes âgées et les malades atteints de maladies chroniques comme la bronchite, le sida, le cancer ou tous ceux dont l’immunité fait défaut. La rate est la racine de l’énergie acquise. Elle permet de renforcer l’énergie et le sang consommés dans la vie quotidienne dont l’énergie des reins et ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*