BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

La nature du Shen

article

« Une vertu qui peut être cultivée. »

Des trois étapes du Qi Gong, le Shen est sans doute la plus subtile. Elle n’en repose pas moins sur les deux autres, Xing le corps, et Qi l’énergie. Explications.

Par Jwing-Ming Yang


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°60
Extrait du dossier : LA FORCE CACHÉE DU QI !
Nb de pages : 1

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

GTao : Pouvez-vous nous dire quelles sont les conditions préalables au travail du Shen, sur les plans énergétique et physique ?  
Yang Jwing-Ming : Le Shen représente l'étape finale de régulation dans la pratique du Qi Gong. Le Shen est considéré comme une vertu. Quand le Shen est élevé, le Qi peut être mené puissamment et sans à-coups. Quand le Shen est bas, la circulation du Qi est inefficace et le système immunitaire faible. Mais attention, le Shen n'est pas l’esprit (« mind » en anglais, NDLR) qui peut être divisé en esprit conscient (le mental, NDLR) et esprit subconscient (Conscience, NDLR). D'un côté, le mental nous ment et nous joue des tours Et de l’autre côté, l'esprit subconscient reste connecté au naturel, car en vérité, il est lié au Shen. Pour trouver le Shen et le développer, le méditant doit d'abord trouver le centre de l’esprit subconscient que l'on connaît aussi comme étant le siège de l’esprit (c'est-à-dire le centre limbique). Pour atteindre ce but, il est nécessaire de pratiquer la respiration embryonnaire qui, elle seule, permet de localiser le siège du Shen et de l’y maintenir. Une fois localisé, le Shen ne peut être développé que s’il peut demeurer en son siège (1).

GTao : On relâche le corps, on guide l’énergie, mais avec le Shen, que fait-on ?
Y. J.-M. : Vous devez commencer par détendre votre corps, puis réguler votre respiration et enfin votre esprit pour guider efficacement le Qi, sans à-coups. Et ce n’est qu’après avoir atteint ces trois régulations, que vous pourrez guider le Qi vers le cerveau pour nourrir le centre spirituel et rendre votre esprit plus fort. Naturellement, pour atteindre ce but, vous devez au préalable conditionner votre Dan Tian Inférieur (2) pour générer et stocker un Qi abondant. Le cerveau entier, incluant le système limbique fonctionne comme une batterie. Quand la charge est élevée, le Shen peut être puissant et le troisième œil s’ouvrir.

GTao : Le Shen peut-il développer différentes qualités en fonction de notre pratique : Qi Gong durs (3) ou doux ?
Y. J.-M. : Le Shen en lui-même n’a pas de qualité particulière. Cependant, quand le mental est puissant et chaotique, vous devenez esclave de vos émotions. Quand cela arrive, l'esprit subconscient (Conscience) est faible. Cependant, si vous pouvez contenir votre mental et permettre à l'esprit subconscient de grandir, alors l'Esprit peut être pur et fort. ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*